Gisèle HALIMI : une Lionne !

img20200729_15041963

Une figure de proue de la défense féminine vient de disparaître, à l’âge de 93 ans.

Gisèle Halimi, avocate, femme politique et écrivaine a œuvré pour la cause féminine en défendant le droit à la contraception et à l’avortement, dans les années 1970. Signataire du « manifeste des 342 » en faveur de l’avortement, elle défendra dans un procès retentissant une Jeune fille, Marie Claire, condamnée pour un avortement, conséquence d’un viol. Son action sera relayée quelques années plus tard par une autre grande figure féminine, Simone Weil.

Gisèle Halimi était Solaire ! Son soleil en Lion et en maison VIII présente un superbe grand trigone Soleil, Uranus Jupiter, Saturne.

Ce soleil, trigone Jupiter Uranus, lui confère une ambition réalisatrice, une personnalité chaleureuse, rayonnante, porteuse de passion et de réussite. Elle attachait une importance primordiale à la liberté, à l’indépendance et à l’évolution vers le progrès (Uranus)

Le trigone Soleil Saturne signe une détermination à toute épreuve, et une puissance intérieure qui aident à l’accomplissement. On voit donc dans ce thème, que ce très beau grand trigone a fait que toutes ces planètes ont « travaillé » ensemble pour l’accomplissement d’un destin.

Un ascendant Sagittaire qui renforce son côté chaleureux et humain, avec un maître d’ascendant, Jupiter en Bélier, d’où une autorité naturelle, mais avec une certaine difficulté à s’intégrer aux règles et aux lois. Ce Jupiter, nous l’avons vu est conjoint Uranus, ce qui aide à la transgression (des lois, des habitudes, de la pression sociale. Elle a bousculé les mentalités en défendant des causes inimaginables pour l’époque).

Son thème présente également une maison VII chargée (Mercure, Lune, Pluton, Nœud Nord). Sa Lune, principe féminin, est conjointe Mercure et, en maison VII, cet aspect prédispose aux associations, aux collaborations, la Lune liant le sensible au mental, et l’ouverture d’esprit à l’ouverture du cœur.

Mais cette Lune est carré Lune Noire, et la Lune Noire est en maison X ! c’est la maison de la mère ! Cet aspect signe un vide, un manque, une béance de la mère, vécue comme menaçante et inacceptable. Elle retracera cette relation difficile dans une de ses livres : Fritna, où elle décrit une mère peu aimante, pratiquante juive et totalement ignorante.

Cependant cette Lune Noire en X signe un grand destin, avec la conscience d’incarner au niveau collectif une image de mythe, doté de pouvoirs qui la séparent du troupeau !

Une Vénus en Vierge et en Maison IX, qui, bien que Vierge, pourrait être réservée, mais qui est surtout portée sur la pureté et l’intégrité, et qui, en maison IX, est inspirée par ses convictions et sa vision du monde.

Enfin, son Mars, sur la cuspide de la maison IX, est conjoint Neptune et est carré Saturne, aspect qui aura poussé Gisèle Halimi à agir et à mettre ses idées au service du collectif et de sa vision du monde (maison IX), en servant un élan dynamique empreint d’idéal (conjoint Neptune). Cette action, renforcée par son carré Saturne a pu se montrer parfois autoritaire, obsessionnel, intransigeant. Grande travailleuse, elle a su porter ses convictions jusqu’à leur terme.

 

 

Ecole d’astrologie d’Enghien

Chris Van der Voort

Source : Didier Geslain F.F.A.F.

Thème Auréas : née le 27 juillet 1927 à 16h30 La Goulette Tunisie.

Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

Les commentaires sont fermés.