Astro news du Printemps

Le printemps s’est bien installé, les fleurs des arbres nous ravissent, tant par leur beauté que par leurs effluves, nous attendons les chocolats et le Soleil va bientôt passer en Taureau

Le climat astrologique s’est modifié depuis nos dernières News,  les astres ont pris un virage différent, Avril sera-t-il un mois d’action et de redémarrage ?

On y voit plus clair : le floutage du mois de mars est quelque peu dissipé, cependant Mercure est toujours en Poisson, d’où… incertitudes, mensonges

Mais quand même, drôle de période, que ce printemps, avec trois rétrogradations de « poids lourds » de nos thèmes respectifs, à savoir, Jupiter, Saturne et Pluto

Jupiter a rétrogradé le 11 avril en Sagittaire, Pluton rétrogradera le 24 Avril suivi de près par Saturne, qui rétrogradera le 30, le tout en Capricorne 

Une rétrogradation c’est quoi ?

Une rétrogradation se produit lorsque la terre et la planète se trouvent du même côté du système solaire, et s’apprêtent à former ou ont déjà formé un alignement avec le soleil. C’est un mouvement apparent, dû au mouvement de la terre, mouvement identique à l’effet d’optique que nous constatons lorsque deux trains se doublent, l’un étant plus rapide que l’autre, on a alors l’impression de reculer !

Donc, symboliquement, c’est un arrêt sur image, avec lecture du film… A l’envers ! 

Ecoutons Daine Rudhyar lorsqu’il parle des rétrogradations :

On peut dire que la planète rétrograde (surtout les planètes extérieures, ) au moment de la rétrogradation « s’arrête, examine le territoire qu’elle vient de parcourir et se demande, en quelque sorte « ai-je oublié quelque chose ? Y a-t-il quelque chose qu’il faille ajuster ou refaire avant l’accomplissement du cycle et avant que les choses ne soient figées. Y a-t-il des détails à régler, ou quelque faute à rectifier ?

De plus, actuellement, Saturne et Pluton sont conjoints en Capricorne, et il se trouve que le Nœud Sud est « coincé » entre ces deux mastodontes ! Le Nœud Sud représente notre passé, nos mémoires ancestrales et inconscientes. Sa position est actuellement réactivée, de par sa position.

D’ailleurs, avez-vous remarqué à quel point de puissantes « remontées de souvenirs » nous envahissent (rêves, ressentis, coïncidences) ? Et ces résurgences sont dans le signe du Capricorne, où,  nostalgie,  mélancolie,  tristesse,  pouvoir, ambition, et contrôle sont associés.

Or les rétrogradations, qui, on l’a vu sont des mouvements de recul apparent, nous demandent de ralentir, de réfléchir, d’observer tout ce qui impacte nos vies. Elles nous permettent  de fuir les précipitations, pour ajuster nos projets, pour ré agencer nos vies !

La rétrogradation de Pluton nous invite à laisser tomber nos « vieilles peaux », et sa conjonction au Nœud Sud, nous demande de « digérer » le passé, et à laisser sur la route les boulets que nous traînons aux pieds depuis … trop longtemps ! Et Pluton travaille de concert avec Saturne en nous accordant une touche de patience, d’introspection et de sagesse.

Ce grand ménage intérieur correspond d’ailleurs au traditionnel ménage de printemps 

Nettoyons nos maisons et nos âmes ! Mais sans colère, sans amertume, sans pessimisme, sans nostalgies. Ces périodes de rétrogradation sont là pour nous faire réfléchir. Gardons nous bien de tirer des plans sur la comète pour l’instant, contentons nous de réfléchir à  des plans non aboutis, les décisions devront intervenir à la fin de la rétrogradation, lorsque la planète deviendra directe ( le 13 août pour Jupiter et le 19 septembre pour Saturne)

Cette position planétaire ravive, tant sur le plan collectif que sur le plan individuel, des scénarios du passé, basés sur la peur et sur nos limites : peur de manquer, peur de perdre le contrôle. Nos ombres remontent à la surface et il est malheureusement facile de constater que, partout dans le monde la « peur de l’autre » est pleinement activée !

Donc aussi bien collectivement, qu’individuellement, prenons conscience que cette impression  de recul que nous éprouvons (qui dit recul, dit difficultés à avancer), n’est qu’un mouvement apparent, qui refuse les automatismes et les peurs. Cette période doit avant tout être constructive et objective grâce à l’introspaction. Prenons du recul, de la hauteur !

Nettoyons les vitres de nos vies !

Très beau printemps  à tous et toutes, et joyeuses Pâques !

 

 

Chris Van der Voort

Ecole d’astrologie d’Enghien.

 

 

 

Taggé .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *